Ces rêves qu’on piétine

Sébastien Spitzer

Couverture de l'ouvrage Ces rêves qu'on piétine

504 pages
Collection 16
ISBN 978-2-901096-84-9
Format 156/240

Lire les premières pages

23,00

Commander

Prix Stanislas 2017

Avril 1945, Berlin est assiégé et bombardé. Magda Goebbels, la femme la plus puissante du IIIe Reich qui s’est hissée jusqu’aux plus hautes marches du pouvoir sans jamais se retourner sur ceux qu’elle a sacrifiés, vit ses dernières heures dans un bunker avec ses six enfants.

Au même moment, Ava, enfant frêle et silencieuse, née au bloc 24-A, un bordel d’Auschwitz, marche avec des centaines de femmes et d’hommes survivants de l’enfer des camps. Elle tient, cachées dans un rouleau de cuir, les lettres d’un père. Richard Friedländer, raflé parmi les premiers juifs, fut condamné par la folie d’un homme et le silence d’une femme : sa fille.

Elle aurait pu le sauver. Elle s’appelle Magda Goebbels.

Exceptionnel !

« Un premier roman transperçant. »
Elle

Cliquez ici pour lire l’article

Elle consulté le 26/09/2018