Et la lumière fut

Jacques Lusseyran

Couverture de l'ouvrage Et la lumière fut

600 pages
Collection 16
ISBN 978-2-37828-120-5
Format 156/240

Lire les premières pages

25,00

Commander

En 1940, la France capitule. En 1941, Jacques Lusseyran, alors qu’il est aveugle et n’a pas dix-huit ans, entre en résistance. Le 20 juillet 1943, il est arrêté par la Gestapo, interrogé durant des jours et enfermé à Fresnes. Il sera déporté en 1944 à Buchenwald. Comment un aveugle peut-il survivre à cet enfer ? Grâce à la protection d’un groupe de Russes et à sa connaissance de l’allemand qui lui permettra d’informer les autres déportés des agissements des S.S.
Cette autobiographie est un exceptionnel exemple d’amour de la vie, de courage et de liberté intérieure face à l’adversité.

« Ouvrir Et la lumière fut (…), c’est se cogner en pleine course à un être magnétique qui puisa au fond de sa nuit une lumière sublime, la fit ruisseler sur les autres, en actes et surtout en mots. »
La Croix

Cliquez ici pour lire l’article

La Croix consulté le 26/09/2018